Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2018

... j'ai fait un copié-collé

Aujourd'hui, j'ai envie de partager une petite anecdote !
Je n'ai pas encore saisi tout son sens, mais je sais déjà qu'elle est porteuse d'un message essentiel, alors je laisse la vie me le délivrer lorsque le moment sera venu.
 
Voici la petite histoire :
Deux semaines avant la naissance de ma petite Aura, j'ai retrouvé sur facebook tout à fait par hasard une ancienne amie, Christelle, avec qui j'ai partagé de nombreuses années de classe, et autres pans et expériences de ma vie. Nous étions très liées puis nous avons chacune fait notre chemin. Je n'avais plus de nouvelles d'elle depuis une bonne dizaine d'années. Jusqu'à ces dernières semaines...
 
Après lui avoir envoyé une demande d'amitié sur facebook, je me suis aperçue qu'elle était enceinte, tout comme moi !
J'ai trouvé cela rigolo, puis, j'ai lu que son bébé était attendu pour mi-juillet, là j'ai trouvé cela incroyable car cette date était aussi la mienne.
En échangeant avec elle j'ai appris qu'elle attendait elle aussi une petite fille.
Cela nous a bien fait rire, j'adore les synchronicités, et là c'était assez fort tout de même !
 
Les jours sont passés et arrivés au 29 juin ma petite Aura a pointé le bout de son nez. J'étais tellement heureuse que j'ai partagé cela sur ma page facebook personnelle. Alors, j'ai reçu un message de mon amie Christelle, m’annonçant qu'elle aussi avait accouché ce 29 juin. Une synchronicité de plus ! Il est vrai que cette pleine lune était si puissante... Mais tout de même, nos deux filles étaient nées le même jour, j'ai senti qu'il y avait un lien, car comme on le sait il n'y a pas de hasard que des rendez-vous. Mais, j'en suis restée là, occupée par l'arrivée de bébé je n'ai pas eu le temps de me pencher sur ce puzzle.
 
Je n'avais plus de nouvelles de mon amie elle aussi prise par l'arrivée de sa petite puce.
 
Jusqu'à hier, puisqu'elle a annoncé sur sa page la naissance de son enfant, portant le doux prénom de Lya. J'ai du relire à plusieurs reprises son message et surtout le prénom qu'elle avait choisi : Lya.
En effet, comme je l'expliquais il y a quelques jours ici, nous avions retenu mon compagnon et moi deux prénoms pour notre petit ange, Aura en premier, et le deuxième que je n'ai pas annoncé ici était Lya, oui Lya ! Nous avons hésité entre ces deux prénoms, puis Aura s'est imposé suite à de nombreux messages. Nous avons également reçu un certain nombre de signes pour Lya, et j'ai toujours gardé ce prénom dans mon cœur, prénom très rare lui aussi, il y avait des chances quasiment nulles que mon amie donne ce prénom à sa fille ! Et pourtant... De plus nous l'avions écrit de la même façon, alors qu'il existe plusieurs autres possibilités. Nous n'avions mon amie Christelle et moi jamais discuté des prénoms que nous avions sélectionné pour nos filles, d'ailleurs de mon côté nos choix de prénoms étaient restés assez secrets, il y avait simplement une feuille avec écrit "Aura" et "Lya" dessus.
 
La vie n'est-elle pas absolument incroyable ?
 
Suite à cela, ma première intuition fût que mon bébé et le sien étaient liés, certainement deux âmes-sœurs qui ont choisi de s'incarner le même jour, alors, j'ai pressenti ce prénom très fortement dans mes énergies qui était en fait celui de cette seconde petite âme. Je n'ai pour le moment pas d'autres explications à cela, je pense que le puzzle commence à peine à prendre forme et que d'autres réponses me parviendront quand ce sera le moment. 
 
Cette anecdote est assez magique tout de même, j'en reste encore toute étonnée, voyez comme la vie nous "parle", comme les signes inondent notre voie !
 
Je savais que ma petite Aura était spéciale, de sa conception à sa naissance tout fut parsemé par des touches de magie et aujourd'hui encore cela continu ! Et nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! 
 
A présent deux mots me viennent : à suivre ... 

16:19 Publié dans âme | Lien permanent | Commentaires (4)

05/07/2018

... j'ai fait la connaissance d'un petite âme

Vendredi 29 juin j'ai eu le bonheur de donner naissance à ma jolie Aura, merveilleuse petite fille, si belle, si pure. Un vrai petit ange !
 
J'ai, durant toute ma grossesse, senti qu'elle ne naîtrait pas mi-juillet comme "prévu", mais bien une quinzaine de jours plus tôt, comme ce fût le cas.
C'était tellement évident pour moi que j'annonçais chaque fois sa venue parmi nous pour début juillet.
 
Je ne savais pas encore qu'il y aurait une pleine lune le 28 juin, lune ô combien puissante car la plus transformatrice de l'année, mais aussi celle qui apporte des réponses !
 
N'oublions pas que le corps humain est constitué d'en moyenne 60% d'eau. La lune a un effet sur toutes les énergies Eau de la planète, les marées, les émotions, mais aussi sur notre corps physique. 
Ainsi, cette nuit du 28 juin les énergies Eau se sont mises en mouvement, mon corps s'est aligné avec cela et le travail a commencé. La journée du 29 juin fût celle de ma rencontre physique avec Aura, jolie petite âme si particulière je le sens déjà. Quel merveilleux cadeau de l'Univers !
 
On me demande souvent à quel moment nous avons "entendu" le prénom du bébé, et comme à mon habitude je réponds que nous avons simplement écouté les signes et guidances qui nous attendaient le long du chemin.
 
Au tout départ, et bien avant cette grossesse surprise, mon compagnon m'a dit un soir : "Si nous avons une autre fille nous l'appellerons Aura"
Phrase qui est restée gravée en moi puisqu’à l’annonce de cette grossesse je lui ai immédiatement rappelé ce prénom qu'il avait soufflé.
Mais, le temps ayant balayé son intuition, ce prénom n'était plus son premier choix.
 
Nous nous sommes donc mis à la recherche d'un autre prénom, mais j'ai toujours gardé en mon cœur ce doux  Aura.
Peu à peu il revenait vers moi sous forme de signes. Un autre joli prénom s'est ajouté à la liste, accompagné lui aussi de plusieurs signes, j'ai alors compris que l'un ou l'autre de ces prénoms convenait au bébé, qu'il ne nous restait plus qu'à choisir.
 
Nous avons laissé cela reposer, et arrivés à 8 mois de grossesse nous ne savions toujours pas quel serait le prénom définitif de notre enfant, mais cela ne nous inquiétait pas, tout était parfait ainsi !
C'est surtout les gens autour de nous qui étaient surpris de notre "non recherche". J'aime tant laisser les choses venir à moi d'elles mêmes, je préfère accueillir que rechercher.
Puis, quelques jours avant mon accouchement le prénom Aura s'est manifesté avec plus de force.
Une fois, j'étais dans ma chambre en train de penser au bébé, et sans même m'en apercevoir mes yeux étaient posés sur l'un de mes dessins représentant les 7 couches de l'Aura, accroché au mur. Quand je suis sortie de mes pensées, le mot "Aura" était là juste devant moi, tel une évidence.
Quelques jours plus tard, alors que je feuilletais un magasine je suis tombée sur une publicité pour un parfum nommé "Aura". Sur l'affiche on pouvait voir une femme aux yeux verts, couleur de la guérison, porter au niveau de son chakra cœur la petite bouteille de parfum elle aussi d'un beau vert émeraude. Tout cela entouré d'une belle forêt luxuriante d'un vert profond. Affiche riche en symboles, avec beaucoup de rappels aux énergies du cœur et de la guérison. 
J'ai alors compris que cette petite âme, conçue en Floride, lieu privilégié pour ouvrir son chakra cœur et développer nos énergies de guérison (pour celles et ceux qui ont suivi mon aventure), devait se nommer ainsi : Aura. Le puzzle est si parfait une fois de plus ! La vie est merveilleuse !
 
Voici donc la petite histoire de ce prénom.
 
Encore une fois je souhaite la bienvenue à ce petit ange si souriant, le chemin ne fait que commencer <3
 

36406488_10217186674998237_973471109485690880_n.jpg

05/03/2018

... on m'a donné rendez-vous à l'autre bout du monde

Vous souvenez-vous de mon puzzle Miami ?

Pour résumer, en août j'ai senti l’envie, je peux même dire le besoin, de me rendre en Floride, à Miami pour être précise. Au moment où cette envie a pris naissance en moi l'Univers a tout mis sur mon chemin pour que ce beau projet voie le jour.

Nous sommes donc partis, nos quatre enfants, mon compagnon et moi même, une semaine en Floride en octobre, un mois tout juste après l'ouragan Irma, qui lui n'était pas prévu au programme. Je savais, je sentais que ce voyage n'était pas anodin, que des cadeaux m'attendais, et comme me l'avait judicieusement fait remarquer une jolie d'âme, Miami signifiait Mi a Mi (moi à moi). En effet, ce voyage fut incroyable ! J'y ai fait un petit travail énergétique qui faisait naturellement suite à Irma, car tout était lié à cela et bien plus encore.

A mon retour le puzzle commençait donc à s'assembler, de beaux enseignements j'ai découvert en écoutant et répondant favorablement à mon envie de partir, en particulier sur le principe d'abondance et sur le fait de oser !

Malgré tout, je sentais qu'il y avait d'autres cadeaux plus grandioses encore à découvrir ! Au même moment, une seconde jolie d'âme est venue ajouter une pièce nouvelle à mon puzzle, en m'envoyant un extrait d'un livre parlant de l'aura de la Terre. Dans ce livre, l'auteure expliquait que la Floride était un endroit très particulier dans ce monde, avec de fortes énergies roses, celles du cœur. Elle ajoutait que ce lieu était favorable à l'ouverture du cœur, de l'amour, de la bienveillance. Et je le confirme, là-bas nous avons ressenti ces merveilleuses énergies, un bien être indescriptible. Nous sommes rentrés plus heureux que jamais, le cœur grand ouvert !

Mais surtout, nous sommes rentrés avec le plus beau cadeau qui soit, et celui-ci je l'ai ouvert quelques semaines après mon retour en découvrant que j'étais enceinte ! Certains l'ont déjà compris en lisant le dessein de ce merveilleux puzzle que j'assemble pièce après pièce en même temps que vous.

Car ce bébé est bel et bien un bébé Miami si je puis dire, puisqu'il a été conçu là-bas. Incroyable n'est-ce pas ? D'autant plus que c'est une surprise pour nous. Cette nouvelle âme a profité d'une faille, aussi petite soit-elle, pour venir parmi nous, et même si ce n'était pas prévu, j'entends par là consciemment prévu, nous l'accueillons avec joie et amour. Car rien n'est le fruit du hasard, absolument rien, et cette âme a visiblement bien choisi le lieu et le moment pour venir à nous. Cette conception qui a eu lieu sur un autre continent a elle aussi quelque chose à nous dire, mais nous n'en savons pas plus pour le moment. Le puzzle n'est donc pas totalement terminé, et c'est merveilleux ! D'ailleurs l'est-il un jour...

Nous sommes donc très heureux d'accueillir dans quatre mois une jolie petite fille, merci la vie !

Je vais profiter de cet article très personnel pour parler un peu du processus d'incarnation d'une âme :

L'âme du bébé à venir se présente à ses parents environ trois mois avant sa conception physique, elle se présente dans les énergies des deux parents.

L'âme de ma petite dernière, Deva, aujourd'hui âgée de 19 mois, s'est présentée à moi trois mois avant que je tombe enceinte, je savais donc que j'allais avoir une fille et que celle ci souhaitait s'appeler Deva. J'ai vécu cela en toute conscience, car plusieurs signes se sont mis sur mon chemin et j'ai vu que l'on préparait mon chakra sacré pour la venue de ce bébé.

Pour cette grossesse présente, j'ai également senti une petite âme m'approcher, mais de façon moins évidente que pour Deva, et comme je ne souhaitais pas spécialement avoir d'autre enfant mon mental a fermé la porte à mon intuition. En regroupant les indices je m'aperçois que j'ai eu une envie soudaine de partir à Miami en août, soit deux mois avant la conception de ce bébé, je me dis que finalement cette envie de partir était soufflée de bien plus haut que je ne le pensais, et que cette petite âme était déjà en train de guider nos pas jusqu'à elle pour l’accueillir, elle nous donnait donc rendez-vous en Floride et cela a sûrement un sens pour elle, même si nous ne le connaissons pas aujourd'hui.

Une fois la conception faite, la petite âme fait de nombreux va et viens entre notre monde "physique" et le sien "énergétique". Là-haut elle est préparée pour sa future incarnation neuf mois plus tard, et elle apprivoise en même temps son nouveau corps de chair.

Il faut savoir que l'âme choisit sa famille terrestre, selon ce qu'elle souhaite expérimenter, d'après ses besoins et envies. Tout comme les parents choisissent l'âme à venir pour ce qu'ils ont à apprendre sur eux mêmes et sur la vie, il y a une forme de pacte entre tous.

Même le sexe de l'âme à venir n'est pas le fruit du hasard contrairement à ce que l'on pense.
Par exemple, j'ai personnellement un père qui possède un féminin sacré en sommeil, par conséquent, inconsciemment, il a choisi de n'avoir que des filles, afin d'éveiller cette femme en lui, de renouer avec ses énergies féminines. En nous aimant il se donnait l'occasion d'aimer la femme qui l'habitait. 
Un autre exemple, ayant justement été élevée par un père avec des énergies très différentes des miennes, j'ai longtemps catalogué les hommes, en jugeant et me sentant séparée d'eux, alors, l'Univers m'a envoyé pour commencer deux merveilleux fils, cela m'a permis d'apprécier et aimer ces merveilleuses énergies masculines et de cesser de m'en séparer ! Ayant fait la paix avec cela, mon troisième enfant fut une jolie petite fille. 
Mes sœurs et moi avons aidé mon père en lui apportant les énergies dont il avait besoin, mes fils m'ont aidée en m'apportant les énergies dont j'avais besoin.
Tout est à jamais parfait et la boucle est bouclée.

De plus, il est bon de parler au bébé à venir, même si la grossesse est encore toute jeune, car les échanges sont possibles, l'âme vient souvent aux parents par le biais des rêves, car à ce moment précis la porte entre les deux mondes s'ouvre, c'est une formidable occasion pour échanger. 
Alors parler à son bébé en toute conscience c'est encore mieux, même si le mental filtre encore la conversation et nous fait croire que rien ne se passe, la conversation se fait d'âme à âme et les liens se créent déjà.

Sachez également que l'âme à venir peut nous souffler une idée de prénom, et bien plus encore, d'ailleurs un coup de cœur sur un prénom n'est jamais anodin et souvent un choix de l'âme, car chaque prénom porte une vibration particulière, telle une empreinte énergétique.

Quand tout se fait dans l'amour et la joie le processus d'incarnation est un moment merveilleux et grandiose !

Bien sûr, parfois la grossesse n'est pas souhaitée par les parents, du moins pas consciemment dirons-nous, cela devient alors plus complexe, mais là encore la future âme connaît les conditions de son accueil, et elle est d'accord pour entrer en jeu malgré tout.

Il y a encore tellement à dire que j'invite celles et ceux qui s'intéressent à cet émouvant chemin qu'est l'incarnation d'une âme à lire le livre "Les 9 marches" de Meurois et Givaudan. Ce livre est un beau cadeau que l'on se fait, à soi même et au bébé 

09:24 Publié dans âme | Lien permanent | Commentaires (2)