Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2019

... j'ai fait la connaissance de Maurice

Comme je m'y attendais, mon voyage à l’île Maurice fut très riche et lumineux, avec d'incroyables synchronicités et autres signes tout aussi merveilleux.
 
Tout a commencé dès mon arrivée avec la grande fête de Shiva, appelée Mahashivaratri ou encore grande nuit de Shiva. Je ne le savais pas avant de partir, mais ma venue coïncidait avec cet événement qui a lieu une fois par an. Cette fête véhicule une belle énergie, une forme de communion Homme/Esprit, idéale pour un rééquilibrage des chakras. Shiva incarne la trinité, j'aime dire le peintre, l'inspiration et le tableau. D’après la tradition hindoue, lors de cette grande nuit, les planètes sont positionnées de telle façon qu’elles apportent un puissant flux naturel d’énergie dans le corps humain. Comme souvent j'étais au bon endroit au bon moment, sans le savoir au préalable !
Le jour de la grande fête de Shiva je me suis rendue chez ma belle famille, en effet, mon compagnon a des racines mauriciennes, et ce voyage avait pour but de rendre visite à sa famille qu'il n'avait pas revue depuis presque 20 ans et de présenter nos enfants, quel beau cadeau !
Alors que nous étions tous réunis chez ma belle famille, j'ai soudain eu l'envie de faire un tour dehors, et, dans la rue j'ai croisé deux petits garçons accompagnés d'un caméléon. Joli signe de transformation et d'adaptation, mais aussi, le caméléon est un animal qui porte en lui les mémoires de la Terre de par ses ancêtres, ses racines sont incroyablement vraies et profondes. Il m'a laissé un peu de lui pour la suite.
Au retour de cette visite à ma belle famille, un voisin nous a déposé en voiture jusqu'à notre maison de location. Durant le trajet de quarante-cinq minutes, cet homme nous a parlé spiritualité, avec exactement les mêmes enseignements que j'applique à moi-même et dans ma vie de tous les jours. Incroyables échanges ! Cet homme, qui, comme moi, n'appartenait à aucune religion, aucune case, aucune croyance, avait tout à fait la même façon de penser, parler, agir que moi. Au premier abord tout nous séparait, l'âge, le sexe, l'origine, les kilomètres, la vie, pourtant nos cœurs étaient jumeaux, quel bel enseignement ! Cet homme a été mon guide du jour, et tout cela sur un fond de musique de méditation et de son "Om", car c'est ce qu'il écoutait dans sa voiture. J'ai alors expérimenté l'unité une fois de plus.
 
Le lendemain, nous étions entourés de belles présences invisibles, l’île Maurice est un endroit très vibrant. Une photo de mes petites puces nous a dévoilé l'une de ces jolies présences, par le biais d'un merveilleux halo arc-en-ciel. Par ailleurs, en observant la photo, apparaît le mot "the sign" sur le T-shirt de mon compagnon à l'arrière !
 
Ces belles énergies m'ont apprises à me dépasser encore un peu plus et explorer mon intérieur, en effet, là-bas j'ai osé sauter au milieu de la mer pour observer les poissons et coraux, moi qui ai un peu peur des fonds marins, je l'ai fait ! Les fonds marins incarnent notre inconscient, ainsi ce saut en mer était avant tout un saut en moi-même. 
Après ce moment de plongée, nous nous sommes rendus sur une magnifique île, décor paradisiaque et enchanteur ! Là-bas, mon fils âgé de 13 ans a marché sur un oursin. De tous mes enfants c'est celui qui est le plus têtu et fonceur, il écoute peu les conseils avisés et cela le mène parfois à des situations désagréables. Ainsi, cette piqûre était une occasion en or pour lui souffler ce que l'Univers lui disait : "Fais attention où tu mets les pieds ! Cesse de foncer les yeux fermés, observe au delà des apparences". Ile paradisiaque/apparence, qui peut cacher des oursins/pièges. Cette expérience est si parlante !
 
Un autre jour, nous sommes allés visiter un parc ô combien splendide, à Pamplemousse. En ce parc vivent des tortues géantes, symbolique de la Terre mère, véhicule de la sagesse véritable qui permet de construire le monde de demain. Animal bien ancré et pourtant si aérien, elles ont tant à nous transmettre.
Il y avait également de belles fleurs de lotus, un régal pour les yeux et les chakras qui sont symbolisés par ces fleurs. J'en ai profité pour m'aligner davantage encore.
Et ces chants d'oiseaux ! Cela restera mon souvenir le plus marquant, entre coup de cœur et émerveillement.
 
En rentrant de Pamplemousse, en passant le pamplemousse symbolise la fécondité et la prospérité, nous nous sommes arrêtés devant un magnifique temple tamoul. Nous n'avons pu résister à l'envie d'y pénétrer, et, au moment où nous sommes entrés, une averse de pluie s'est abattue nous "obligeant" à rester dans le temple une vingtaine de minutes. L'Univers et ses farces !
J'ai, par conséquent, eu le loisir d'admirer un certain temps ce merveilleux temple aux mille couleurs. Ce moment a également été un rappel aux racines familiales de mon compagnon, l'un de ses ancêtres venant d'Inde.
 
Un autre jour et par hasard, je me suis aperçue qu'il y avait une ruche d'abeille au dessus de la fenêtre de ma chambre à coucher, j'ai apprécié ce clin d’œil, en effet, je travaille souvent avec l'énergie des abeilles lors de mes soins énergétiques, afin de coordonner les énergies Feu du plexus solaire qui parfois ont tendance à s'éparpiller un peu, mais aussi, afin de mener à l'éveil du Moi supérieur représenté par la reine des abeilles.
 
Durant ces vacances, je souhaitais me rendre au lac sacré, mais, n'étant pas véhiculés, chaque escapade devenait une véritable expédition, le lac sacré étant loin de notre maison j'ai abandonné mon idée d'y aller, non sans un petit pincement au cœur. L'Univers ayant réponse à tout, mon vœu a tout de même été exaucé, car le cousin de mon compagnon nous a gentiment offert de nous y mener. Quelle joie ! Chaque demande émise est entendue, n'en doutons jamais.
Cette visite du lac sacré fut fantastique, de belles énergies encore une fois, et un profond sentiment de quiétude, de silence intérieur. Ce lac se trouve sur un cratère de volcan endormi, c'est époustouflant ! Connexion directe avec Gaïa la Terre mère, ses racines. Eau, Terre, Air, Feu, tout est là !
Aux abords du lac évoluent des singes par dizaine, ils viennent quémander un peu de nourriture, ils sont si mignons et farceurs. Au loin j'ai aperçu une maman singe avec son petit niché contre elle, je l'ai photographiée tant cette scène était émouvante. Quelques minutes plus tard, quelle ne fut pas ma surprise de la voir à quelques mètres de moi ! Joli cadeau. J'ai également saisi un message, en effet, dans la tradition taoïste, le singe est un magicien, libre, agile aussi bien physiquement que mentalement, joueur, inventif, curieux. Il représente notre notre capacité à rire et rebondir, ainsi, le singe qui porte son enfant est le symbole du maître qui enseigne l'élève, de l'ancêtre qui transmet la sagesse. 
 
La veille de mon départ, je suis allée chercher des souvenirs, l’emblème de l’île étant le dodo, animal aujourd'hui disparu à cause de l'homme, j'ai tout naturellement choisi des petites statuettes en forme de dodo. A peine suis-je sortie de la boutique que mon sac est tombé par terre et mes statuettes se sont brisées. Message clair, à deux sens, le premier étant de mettre fin au passé/souvenir car seul le moment présent importe. Mais aussi : préparons-nous au réveil ! Le dodo est brisé, le réveil a sonné ! L'Homme ancien a assez détruit, passons au changement.
 
Le séjour terminé, la femme se trouvant assise derrière moi dans l'avion s'est avérée être sage-femme, celle qui aide à l'accouchement, symbolique forte et un rappel de plus à l'éveil, la re/naissance.
Et plus étonnant encore, arrivés en France nous avons du nous rendre directement à l’hôpital car mon compagnon a développé une forme d'allergie (lui aussi a eu ces signes et autres expériences à déchiffrer lors de ce séjour). Seule avec mes deux plus jeunes filles dans la salle d'attente de l'hôpital, la femme assise à côté de moi est venue me dire : "Si vous avez besoin de quoi que ce soit pour vos petites n'hésitez-pas ! Je suis sage-femme, j'ai l'habitude des bébés !". Deux sages-femmes la même journée, incroyable ! Visiblement je suis bien accompagnée et prête pour la transformation.
 
Je vais maintenant parler de la mise en place de ce beau voyage, car cela est également une pièce du puzzle. Mon père, décédé en juin 2018, a laissé derrière lui une petite somme d'argent, un petit quelque chose car il n'était pas bien riche, mais juste assez pour concrétiser ce beau projet. J'explique ceci dans un but précis : non je n'ai pas de "la chance", et non je ne suis pas millionnaire, comme j'ai pu le lire parfois ! Ma seule richesse se trouve dans mon cœur. J'ai simplement transformé une expérience difficile et douloureuse en quelque chose de lumineux, comme à mon habitude. J'ai osé transmuter ce qui est, transformer ce qui devait l'être. J'ai promis à mon père, dans la lettre que je lui ai écrite à son décès, de vivre encore plus intensément, de rire deux fois plus, d'être mille fois plus heureuse, pour lui, pour moi, pour les miens, et c'est ce que j'ai fait en partant à l'île Maurice avec toute ma famille. Ce voyage est en quelque sorte un cadeau de mon père pour nous tous, et je le remercie pour cela. A ce propos, lors d'une promenade en bus sur l’île, j'observais un joli arbre le temps d'un arrêt, durant ce moment d'émerveillement j'ai remercié mon père pour ce fabuleux voyage, et, au même instant, un bel oiseau à la tête rouge est venu se poser sur une branche de l'arbre à seulement quelques mètres de moi, j'ai compris que c'était un signe de la présence de mon père à mes côtés, merci.
 
Ce voyage a permis une connexion à de nouvelles racines, celles de ma belle famille, qui incarne métaphoriquement un agrandissement énergétique de mes propres racines. Mes racines paternelles ont cessé de croître pour laisser entrer des racines nouvelles, inédites, pour un mariage sacré et unique. A noter qu'entre le décès de mon père et ce voyage neuf mois ce sont écoulés, neuf mois, le temps d'une grossesse. Encore ce lien à l'accouchement.
 
Lorsque je relie tout cela, le caméléon, le temps tamoul, les singes, les tortues, les dodos brisés, le lac, les sages-femmes, le mot clé est : racines.
Le message devient alors évident, les énergies de la transformation et de l'éveil sont prêtes ! Je me suis ancrée, je me suis découverte à travers l'autre, j'ai créé de nouvelles connexions, des racines que jusque là j'ignorais, et je suis prête pour la suite, pour l'accouchement ! 
 
A l'instant où j'écris ces lignes, ma belle sœur m'envoie des photos d'une pie venue se poser sur sa fenêtre. La pie étant une messagère qui nous informe qu'une abondance de connaissances et d'informations seront à notre portée et que cela produira un changement majeur, tout est divinement parfait ! Je sens déjà des choses s'ouvrir depuis mon retour, cela n'est qu'un début.
 
Voici quelques photos de cet incroyable séjour à l'île Maurice <3

54437473_2199102790151266_6029185797754716160_n.jpg

"Notre" plage

53927432_2199103456817866_9014050908694118400_n.jpg

Coucher de soleil sur "ma" plage

54519848_2199102850151260_5233201501651861504_n.jpg

Sympathiques garçons et leur caméléon

53570319_2199103206817891_1628915236620730368_n.jpg

Tortue du jardin de Pamplemousse

53532465_2199103290151216_4362622518494756864_n.jpg

"Arbre de Bouddha" au jardin de Pamplemousse

54523652_2199103340151211_951582010525089792_n.jpg

Fleur de lotus du jardin de Pamplemousse

54194731_2199102890151256_2642038158492958720_n.jpg

Jolie présence autour de mes filles, mais aussi "the sign" sur le T-shirt

54257443_2199102950151250_203370356482768896_n.jpg

Moment de plongée avec mon fils

54279433_2199103376817874_8286378995147079680_n.jpg

Toit du temple tamoul

54436059_2199103000151245_7912821873820303360_n.jpg

île aux cerfs, coin de paradis

53716300_2199103483484530_4961554333532422144_n.jpg

Shiva de 33 mètres, gardien du lac sacré

54257940_2199103593484519_1500500980100235264_n.jpg

Lac sacré, sur un cratère de volcan

53809443_2199103540151191_30142003173916672_n.jpg

Maman singe et son petit <3

 

30/01/2019

... j'ai mis mon manteau blanc

Les énergies du moment sont celles de l’allègement, de la réconciliation avec soi-même et du centrage. 
Il y a beaucoup de signes autour de nous, pour cela il suffit de faire une petite interprétation météorologique. 
 
La neige, qui est tombée sur une bonne partie de la France, possède de belles énergies purificatrices. 
Elle travaille sur plusieurs niveaux, tout d'abord son Eau permet nettoyer ce qui doit l'être, puis, sa blancheur et sa pureté aident à la purification en profondeur. Tout ceci se déroule sur le plan subtil.
 
Sur le plan physique, la neige a aussi un impact essentiel, puisqu'elle nous aide à être mieux ancré dans le moment présent, en effet, nous devons être attentif et bien présent lorsque nous marchons dans la neige, sous peine de chuter, ainsi nous-nous ancrons dans le ici et maintenant. Notre chakra racine est à l'honneur.
 
La neige réveille en nous l'enfant endormi, celui qui s'amuse, crée, rit de tout. Car dès que le sol est couvert de blanc, nous ne pouvons nous empêcher de faire des boules de neige et les lancer, les plus créatifs iront jusqu'à faire un bonhomme de neige. La neige réveille l'enthousiasme et la créativité, et cela ravi notre chakra sacré.
 
La neige nous force à ralentir, à prendre notre temps, alors les gens marchent doucement, les voitures roulent au ralenti, cela donne l'impression que le temps s'arrête, alors un sentiment d'apaisement et de quiétude nous habite, car la neige nous pousse à arrêter pour un moment notre course effrénée, pour profiter de la vie. Notre chakra du plexus nous remercie car cela le pacifie.
 
Mais aussi, pour admirer la beauté de la neige et lire sa poésie, nous devons nous connecter aux énergies de notre cœur, ainsi, le chakra cœur s'ouvre pour accueillir ce flot de lumière et d'amour que la neige nous renvoie, tel un miroir.
 
De plus, la neige recouvre tout d'une blancheur silencieuse, cela transmute notre brouillard gris intérieur en silence argenté. Car la neige étouffe les sons, elle nous permet d'apprécier le silence et de nous réconcilier avec le vide, vide que nous tentons trop souvent de combler par de multiples biais. Lorsque tout est enneigé, le calme règne et notre chakra gorge se vide de tout bavardage inutile. 
 
Par ailleurs, la neige porte en elle des ondes de formes incroyables et merveilleuses, car chaque flocon est unique et parfait. Ce sont les vibrations qui dessinent la forme d'un flocon, ainsi, chaque flocon offre une vibration particulière là où il vient se déposer, telle une empreinte énergétique divine. Ces formes presque invisibles à l’œil s'associent entre elles pour devenir neige. Notre troisième œil comprend cela et sait se connecter aux flocons et leurs vibrations uniques.
 
Enfin, la neige recouvre tout sans distinction, sans jugement, avec la neige tout brille de la même lumière cristalline, tout devient doux, beau et pur. La neige nous enseigne en cela l'unité, car tout se lie sous un même manteau de lumière, sans cloisonnement et séparation. Cette expérience vibre avec notre chakra couronne. 
 
Ancrage et moment présent, enthousiasme et créativité, calme et relaxation, amour et beauté, silence et quiétude, lumière et clairvoyance, unité et compréhension, ce sont les vibrations que portent la neige et qui résonnent en nos 7 chakras principaux.
 
Par conséquent, la neige est une merveilleuse enseignante, mais aussi guérisseuse, alchimiste, magique ! La neige met fin aux limites, au cloisonnement, elle incarne l'union sous toutes ces formes, tels ces petits flocons qui deviennent une même entité. Lorsque l'on s'amuse dans la neige elle est naît-jeu, quand on l'observe attentivement et distinguons les flocons qui la forment elle devient naît-je, à contrario quand tout se couvre de son épais manteau blanc elle nous dit que rien réellement n'est-je. Elle s'adresse à chacun de nous, sur divers plans, selon ce que l'on a à apprendre et nettoyer.
 
Alors, Gabriel accompagné de son souffle enneigé, est venu apaiser les énergies du moment, nous permettre de réveiller nos chakras, de nous nettoyer et nous purifier. Pour rappel, Gabriel est le messager de Dieu, alors le nom de cette intempérie (un temps péri) est divinement parfait ! Gabriel fait le vide en nous, apporte le silence extérieur afin que nous parvienne la parole du Je Suis véritable. Gabriel le messager vient également annoncer la nouvelle ère, il vient souffler une nouvelle partition sur laquelle nous allons nous ajuster : celle du nouveau monde.
 
Lorsque j'ai demandé à recevoir un signe concernant cette neige, j'étais au volant de ma voiture, et mon attention a été attirée vers mon tableau de bord où il était écrit : 11h11, 1 degré! Message reçu ;)

09/03/2018

... je me suis acquittée

Etre responsable signifie comprendre et accepter que nous sommes les seuls maîtres de nos vies, que toute action mène à une création ou une réaction, c'est reconnaître que nous sommes les seuls à décider de tout : ce qui nous blesse et ce qui nous met en joie, avancer ou reculer, retenir ou nous libérer de nos croyances, donner notre pouvoir à autrui ou le garder... c'est avoir conscience de nos pensées, paroles et actions.
Etre responsable c'est vivre éveillé et avoir la capacité de changer les choses, ne plus accuser l'extérieur de ce qui ne va pas. En adoptant une attitude responsable on devient le véritable acteur de notre vie.

Mais surtout, être responsable c'est ne pas se juger ! 
En effet, lorsque l'on culpabilise, se juge, se critique, on passe de victime à bourreau en quelques minutes, et cela n'est ni bénéfique ni constructif. Se sentir coupable signifie implicitement : J'ai fait quelque chose de mal (bourreau), et je souffre de ce résultat ou doit être puni (victime). 
S'accuser ainsi n'est pas être responsable, c'est simplement séparer, juger, blesser donc ne plus être dans l'amour. Se faire du mal n'est pas une attitude responsable, bien au contraire, c'est utiliser notre pouvoir dans un but autre que l'amour véritable.

Lorsque l'on est responsable de sa vie, on accepte tout ce qui est, notre rôle, nos choix, nos créations. Quand on se place au rang de coupable une partie de nous même se juge et n'accepte pas la situation telle qu'elle se présente. Et comment réparer une situation que l'on accepte pas ?

Etre responsable ne signifie pas être coupable, mais adopter une attitude réfléchie, reconnaître que tout est lié et que tout a un sens, c'est assumer son rôle sans se juger, car être responsable c'est être raisonnable, bienveillant envers soi même et les autres.

Par exemple, si je me blesse car je n'ai pas fait attention en découpant un fruit, je suis responsable de cette expérience, et me blesser m'envoie le message que j'avais la tête ailleurs. Ainsi, la prochaine fois, je serai plus présente à ce que je fais afin d’éviter que cela ne se reproduise.
Si je me place au rang de coupable ou victime, je ne comprends pas l’enseignement qui m'est donné, car en me jugeant je ne suis plus dans l'amour et la bienveillance, donc la guérison de mon être.

En ayant une attitude responsable je suis à même de comprendre les enseignements et les situations que je traverse, en me jugeant je rejette ces mêmes enseignements car je me sépare du grand tout.

Alors oui nous sommes responsables, mais pas coupables !