Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2018

... je me suis mariée avec moi même

Bien des relations amoureuses sont déséquilibrées, il faut comprendre qu'un déséquilibre extérieur n'est que le reflet d'un déséquilibre intérieur, et que l'union sacré que l'on pense à tort extérieur est avant tout un mariage intérieur, une ré-union de nos deux parties féminine et masculine.

A l'heure où la guerre des sexes semblent entamée, ce qui ne mènera à rien d'autre qu'une division homme/femme encore plus grande, réconcilions-nous avec l'autre sexe !

Par simplicité et surtout par expérience, je vais prendre en exemple le point de vue féminin, car je préfère parler de ce que je connais, mais, ce texte s’adresse à tous, hommes et femmes, car l'exemple peut être inversé avec la vision que les hommes ont des femmes.

Beaucoup de femmes, dont je faisais partie il fût un temps, ont tendance à porter des jugements envers tout ce qui représente l'énergie masculine, donc, par ricochets, sur les hommes en général, leur comportement, leurs choix et idées... Il existe une forme de non acceptation de qui ils sont et une tendance à ne voir que ce qu'ils font de travers. En agissant de la sorte, nous nous séparons des hommes, et par conséquent de notre homme intérieur. 
Nous ne lui donnons pas la place qu'il mérite, nous le laissons un peu en retrait et tentons de refouler cette part masculine en entretenant une vision négative des hommes. Je ne parle pas de toutes les femmes, car certaines ont fait la paix avec cela.

Aujourd’hui, il nous est demandé de faire la paix, ne plus séparer, ne plus juger les hommes comme ceci ou cela, mais de voir le masculin sacré véritable, d'observer la lumière qui se dégage de cette merveilleuse énergie homme.
Certains hommes appartiennent encore à l'ancien monde, ils vivent et pensent en 3D, tandis que la planète a déjà commencé son ascension, alors, ces derniers comportements archaïques touchent à leur fin, cela ne se voit pas encore car le masculin ancien abat ses dernières cartes, ainsi, tout semble encore un peu obscur, mais comprenons que c'est la fin de cet ancien modèle depuis l’avènement de l'ère du Verseau et ses fabuleuses énergies du féminin sacré. 
Nous devons maintenant apprendre à nous réconcilier avec les énergies masculines, les vraies, qui ne sont pas ce que l'on voit ou croit, en réalité l'homme sacré aime et protège, il pousse vers le haut et relève, jamais il n'enferme et rabaisse.
Notre femme intérieure est celle qui reçoit et guide, tandis que l'homme intérieur vient porter la femme, il écoute la guidance et ils avancent tous les deux main dans la main. C'est un mariage merveilleux, et quand notre homme et notre femme s'aiment, l'unité nous habite, nous ne jugeons plus, nous accueillons avec notre femme sacrée et agissons avec notre homme sacré, avec amour et bienveillance. 
Ces deux pôles nous habitent tous, et lorsque en tant que femme nous jugeons l'homme, nous le cataloguons, nous le détestons, nous ne voyons que le négatif en lui, nous rejetons inconsciemment cet homme intérieur en nous et le déséquilibre s'installe, avec pour conséquences des complications dans les relations de couples, des difficultés à passer à l'action et mettre sur pieds des projets, un sentiment de vulnérabilité... et la liste est encore longue. 
Tandis qu'une femme qui sait voir et ressentir la beauté de l'énergie masculine se sentira entière et épanouie. Tout ce que l'on rejette est une partie de soi dont on se sépare. L'alliance du féminin/masculin est la voie de l’union intérieur, de la paix et de l'amour.

Au delà du mot égalité, la véritable clé que nous devrions tous rechercher est l'équité ! L'équité c'est apprécier l'autre dans sa différence, c'est s’enrichir de ce que l'autre a à nous apporter, c'est nous aimer tels que nous sommes. L’équité est la véritable source d'équilibre, sans équité l'égalité est faussée. 
L'égalité c'est demander à tout le monde de dessiner de la même façon, l'équité c'est respecter le trait de l'autre et apprécier cette diversité. J'insiste mais sans équité l'égalité reste illusoire.

Voici maintenant un petit exercice pour faire la paix avec le masculin en nous, cette belle énergie qui coule en chacun de nous :
Faites une liste des grands hommes de ce monde, et il y en a des milliers, que ce soit Bouddha, Nelson Mandela, Jésus, Albert Einstein, Confucius, Lao Tseu, votre grand-père, un ami... Puis, choisissez une personne qui dans votre cœur incarne à merveille l'homme le grand, empli d'amour et de bienveillance. Visualisez vous face à lui, qu'importe qu'il soit décédé ou non, et ouvrez le dialogue avec cette belle âme. Laissez cet homme vous parler de ses choix, de ce qu'il a construit ici bas pour un avenir meilleur, et laissez vous porter par cette merveilleuse personne, aimez le ! Ouvrez-vous à cette énergie masculine, accueillez cet homme en vous. En agissant de la sorte, vous allez vous ouvrir à l'homme sacré, vous allez vous réconcilier avec l'homme en général, car voir la lumière c'est s'ouvrir, voir la beauté c'est aimer. Ecoutez-donc les merveilleux enseignements que nous ont porté certains hommes, et vous ferez la paix en vous même (vous m'aime).

Si vous êtes un homme et que c'est avec la femme que vous éprouvez des difficultés, si vous la jugez, la cataloguez, et ne voyez que le négatif en elle, ce texte s'adresse à vous également, il vous suffit d'inverser mes paroles et de vous mettre à la place de l'homme qui juge la femme.
Car, en vous coupant de vos énergies féminines, vous créez un déséquilibre dans votre vie, avec pour conséquences des difficultés à écouter votre guidance intérieure, des choix pas très bénéfiques, des problèmes de couple et un dialogue coupé, et autres désagréments dont la liste est longue. 
Reproduisez l’exercice proposé en dressant une liste des grandes femmes de ce monde, puis, entrez en contact intérieur avec l'une d'elle, afin de vous réconcilier avec votre féminin sacré.

Il en est de même avec les femmes qui ont un souci avec les autres femmes et développent à outrance leurs énergies masculines, et les hommes qui ont un problème avec les autres hommes et développent démesurément leurs énergies féminines. La clé est l'équilibre, toujours.

A titre personnel, ayant été élevée par un père alcoolique, j'ai certainement catalogué les hommes comme "incorrects", ce jugement m'a naturellement poussée vers des hommes qui étaient comme je le pensais : "incorrects" de par l'effet miroir. Puis, lorsque j'ai mis en lumière ma croyance sur les hommes, j'ai compris que ce que je voyais n'était pas la réalité de l'énergie masculine sacrée, j'ai admis que j'étais dans l'erreur et ai travaillé à me réconcilier avec l'énergie masculine la vraie
Ce travail intérieur m'a permis de reprendre contact avec mon homme intérieur, de me lancer dans mes projets, de développer une force nouvelle en moi, mais surtout, le fait de réconcilier mes deux parties homme/femme m'a permis d'unir mon intérieur à jamais, et d'accueillir extérieurement une relation harmonieuse avec mon compagnon d'aujourd'hui.
Voyez comme ce mariage sacré ouvre bien des portes, et que nos croyances se construisent durant notre enfance, pour ne nous quitter qu'après une prise de conscience.
C'est pour cela qu'il est bon de s'observer, de mettre en lumière nos jugements, nos automatismes, nos façons de cataloguer et séparer, car nous ne trouverons jamais l’équilibre dans la séparation.

Il est temps de cesser la guerre, de parler d'équité et de respect au lieu de lutte et de séparation, ce n'est pas en nous battant les uns contre les autres que nous avancerons, cette bataille est entretenue par l'ancien monde qui est voué à disparaître. La majorité d'entre nous souhaite cette paix.

J'aime l'homme en moi autant que la femme en moi, j'incarne ce couple sacré et divin.

Alors réconcilions-nous et aimons-nous.

Commentaires

Merci beaucoup pour ce texte! C'est passionnant et cela met en lumière une réalité qui nous coupe souvent de nous-mêmes au final.
Il est en effet temps d'avancer vers la paix.

Écrit par : Marie Kléber | 09/02/2018

Répondre à ce commentaire

Merci à vous :))

Écrit par : Emilie | 10/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire